Démarche artistique

 

Peindre? Photographier ?
Plutôt entamer un pas de deux avec ces procédés artistiques !


Des soudures entre les lignes

Les couleurs de ma palette de formes sont faites de soudures, de teintes se répondant entre-elles. Sont-ce encore des photos ou déjà des peintures? Ni l’un, ni l’autre. Plutôt un pas de danse, un tango avec photo et pinceau, ainsi qu’une recherche contemporaine de graphisme, issu de l’industrie, à destination d’art et de de décoration.


Tout est dit (où presque!) : la photographie est précisément utilisée comme medium : c'est un outil dont je me sers comme pour repérer, cadrer, structurer l'image, isoler les plans. un objectif d'intervention avec un sujet précis, cadré, jamais recadré.

Ma peinture est, ensuite, l'expression de la rencontre à la lisière des mondes, tel un témoin non manufacturé des échanges de port à port. Sur le quai très exactement. Au menu et pour plat quasiment unique mais renouvelé à l’infini : les coques de navires. Saignées à Vancouver, frottées aux pare-battages de Hong-Kong, hissées aux quais de Lorient avant de repartir vers le Havre, elles sont pour moi l’ouvrage cent fois remis sur le métier :la vague qui fait ma peinture.
En filigrane j'insère tout juste une part de résilience où l'art d'oublier la blessure sur la coque pour ne retenir que l'esthétisme semblant sourdre de l'intérieur.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.